AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
why should i apologize for the monster i've become?



 
Il est tout à fait possible de jouer un personnage féminin, la prison est mixte, ne jouez pas uniquement des hommes!

Partagez|

why should i apologize for the monster i've become?

HTTP://AU-PIED-DU-COURANT.FORUMACTIF.FR/
avatar
MESSAGES : 5
ARRIVÉ(E) LE : 15/08/2016
AU-PIED-DU-COURANT

MessageSujet: why should i apologize for the monster i've become? Lun 15 Aoû - 13:59


AVA SMITH
FT. SCARLETT LEITHOLD

AVA

SMITH

21 yo

20/07/1996

SYDNEY (AUS)

BISEXUELLE

CÉLIBATAIRE
01. Si tu étais une couleur › bleu océan.
02. Si tu étais une drogue › extasy.
03. Si tu étais une boisson (alcoolisée ou non) ›un mojito
04. Si tu étais un restaurant › un restaurant mexicain #morfale.
05. Si tu étais un animal › une panthère de préférence  
06. Si tu étais des paroles de chanson › so you think you can stone me and spit in my eyeeeeee   .
07. Si tu étais un sport › roller.
08. Si tu étais un style de musique › du rock
rusée

manipulatrice

malicieuse

très caractérielle

pleine de vie

droguée

joueuse
©️ CREDIT AVATAR

INTERROGATOIRE
01. Quel crime avez-vous commis? › J'ai commis deux meurtres. oh, ainsi que du deal de drogue et des jeux d'argent pas vraiment légaux, mais ce dernier point n'est pas tellement important. Vous allez me prendre pour une folle psychopathe, c'est sûrement ce que je suis, mais tout ça m'a plu, ça m'a fasciné à vrai dire. C'est ces mots que j'ai répété au juge, à tous ceux qui m'ont interrogé. Je ne suis pas une menteuse. Manipulatrice, peut être, mais menteuse non. Tout est parti d'une vengeance, puis ça a continué par pur plaisir.

02. Ressentez-vous des remords face à vos actes? › Des remords? Vous rigolez j'espère, c'est ma fierté. J'aime ça, je le fais et je ne m'en cache pas, je ne suis pas lâche. J'assume tout, totalement tout et je ne me sens pas le moins du monde coupable. J'ai calculé tout ce que j'ai fait, rien n'a été fait par erreur, ou par hasard. J'ai fait ce que j'ai voulu faire, personne ne m'y a forcé. Aucun remord pour moi, désolée si je vous déçois.

03. Comment prenez-vous le fait d'être ici? › Je le mérite sans doute, j'ai fait des choses qui choquent bon nombre de personnes. Je m'en fiche à vrai dire, ici on ne galère pas pour bouffer, il y a pas mal de gens avec qui s'amuser, et sûrement des gens qui, comme moi se sont bien amusés à faire leurs "conneries", si on peut dire ça comme ça. Je préfererais être dehors, mais autant être réaliste, je ne risque pas de sortir d'ici avant un bon bout de temps, autant m'amuser.

04. Est-ce que la prison vous fait peur ou, au contraire, vous vous en fichez totalement? › Je m'en fiche, ça ne me fait pas peur. J'ai fait pas mal de trucs qui ficheraient la trouille à la plupart des gens ici, alors je pense que je ne vais pas me terrer dans un coin là-bas, c'est même sur.

05. Que pensez-vous du PACA (programme anti-criminalité anticipé)? › je suis sans doute une peine perdue, ça peut sûrement en aider certains. Moi ça ne m'aidera pas vu que je n'éprouve aucun remords, mais ce n'est pas con d'avoir mis ça en place, parce que des fois, une seconde chance ça offre beaucoup de possibilités et un avenir.

06. Pensez-vous replonger une fois votre sentence terminée? › Ce que j'ai fait, c'est quelque chose qui me fascine et me dépasse. Bien sûr que je recommencerais, c'est un peu ma vie maintenant tout ça. Rien que d'y penser, ça me donne envie de recommencer.

07. Comment souhaitez-vous passer votre temps?  En étant calme, turbulent, généreux? › J'ai décidé qu'au lieu de gâcher mes années à me morfondre, je vais en profiter et m'amuser. Peut être enchaîner connerie sur connerie, me trouver des amis ici, manipuler les gardiens, les autres prisonniers, je verrais sur le moment ce qui m'amusera le plus.

08. Comment allez-vous faire pour vivre dans une petite cellule avec un camarade? › Tout dépend de mon camarade de cellule. Si elle/il aime s'amuser comme moi, alors je pense qu'on va bien s'entendre. Si ce même camarade s'oppose à moi, ou m'empêche de m'amuser, alors je ne vais pas me gêner de lui rappeler ce que j'ai fait, et surtout que j'ai aimé faire ça. Enfin bon, on verra bien.

09. Êtes-vous sujet à devenir violent? › Si on me pousse à bout, oui. Après, c'est vrai que j'ai commis trois meurtres, alors on peut dire que je suis violente. Mais pour moi ce n'est pas la même chose, puisque j'ai effectué mes meurtres dans le plus grand des calmes. Non, je ne m'énerve pas facilement. C'est plutôt moi qui pousse les autres à bout. S'énerver, c'est montrer ses faiblesses je trouve.

10. Songez-vous à "foutre le bordel" comme le dirait les prisonniers de cet endroit? › Exactement, je ne vois rien d'autre à rajouter, c'est parfaitement ce à quoi je pense.


DERRIÈRE L'ÉCRAN
Alors moi c'est lili, mais tu peux m'appeler lili aussi XD quand tu veux.  J'ai 17 ans et je vis en france, j'suis pas seul, hein?  Peut-être que tu l'as reconnu(e), mais c'est à scarlett leithold que je dois la beauté de mon personnage.  D'ailleurs, il s'agit d'un inventé.  J'ai connu le forum grâce à prune hardy et je le trouve super sympa, original et chaleureux     .  Sinon, j'aime bien parler hein, mais avant de terminer, j'ai hâte de commencer à rp, franchement ça à l'air tooop! Et merci à prune de m'avoir parlé de ce petit bijou!  


Code:
<div class="prit">SCARLETT LEITHOLD</div><a href="http://au-pied-du-courant.forumactif.fr/u45"><img src="http://i.imgur.com/Q4h7nzS.png" class="profil" /></a><div class="pseudo">AVA SMITH</div>


Dernière édition par Ava Smith le Mar 16 Aoû - 6:57, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 5
ARRIVÉ(E) LE : 15/08/2016
AU-PIED-DU-COURANT

MessageSujet: Re: why should i apologize for the monster i've become? Lun 15 Aoû - 13:59


JE NE SUIS PAS DÉSOLÉE
JE N'AI PAS DE REMORDS

- 20 juil. 1996: Les cris incessants de la nouvelle-née retentissent dans la nuit noire et orageuse de cette fin juillet. La porte de l'orphelinat s'ouvre tandis que la vieille gardienne baille, à peine réveillée. Il doit être deux heures et demi tout au plus. La brave femme aux allures stricte et autoritaire se penche pour ramasser le bébé enveloppé dans un vieux pull miteux. Les hurlements continuent à percer le silence pesant de la nuit. "Pauvre gosse va, tu te retrouves dans un beau merdier toi". Un papier glisse du pull. *20/07/96; née à 00:14; Sydney.* Un soupir de plus de la part de la vieille femme qui finit par rentrer en fermant la lourde porte sur le vieil orphelinat sombre, le bébé dans les bras.

- Ava a grandit en orphelinat durant de très nombreuses années ; 18 en fait. Elle n'était pas dupe et plus elle grandissait plus ses chances d'être adoptée s'amenuisaient. Elle pouvait paraitre réservée ou coincée dans un autre monde. Mais elle n'était pas la victime des autres enfants, elle avait sa place au sein de l’établissement. Elle avait beau être un peu en marge, elle était forte. Un vrai caractère fort et sauvage qui n’a fait qu’évoluer au fil du temps. Elle était respectée mais pas spécialement appréciée par les autres gosses de l'orphelinat. Elle obtenait déjà ce qu'elle voulait par tous les moyens possibles. Ça lui allait bien et elle n'attendait déjà pas grand chose de la vie, très mature pour son âge, et réaliste. Elle traînait toujours avec les garçons de son âge ou plus âgés qu'elle,  et elle était dans tous les mauvais coups organisés par les orphelins. C'était un peu la chouchoute des plus grands, et aussi la seule fille à traîner avec eux, ce dont elle était on ne peut plus fière. Elle aimait leur présence, et se sentait bien avec eux.

- La jeune blonde a été dans deux familles d'accueil différentes en 18 ans d'orphelinat et est ressortie de chacune d'entre elle deux semaines plus tard à chaque fois: mésentente, indiscipline, fougue, caractère incompatible. Et à chaque fois retour à l'orphelinat, endroit sinistre et vieux mais qui ne l'avait jamais rejetée et qui, dans un sens, la réconfortait grandement. Des dortoirs de 20, une bouffe réduite et immangeable mais une volonté ô combien honorable de recueillir tous ces pauvres gosses des rues.

- Elle a quitté l'orphelinat à 18 ans, enfin libre, mais loin de tout ce qu'elle avait toujours connu jusqu'à présent. Elle aurait pu essayer de trouver un petit boulot pour gagner sa vie. Mais Ava n'a jamais été sage, et n’a jamais eu l’intention de devenir normale et de rentrer dans les rangs. Elle a retrouvé quelques uns des garçons avec qui elle trainait à l'orphelinat, et ils lui ont montré un monde qui l'a de suite fascinée. Son caractère fougueux et très fort lui a valu une place dans le monde de la drogue et des jeux d'argent. Elle s'était imposée et savait très bien se défendre seule, ou manipuler et séduire ses adversaires de jeu, obtenant d'eux ce qu'elle voulait.  Oui, elle excellait là-dedans. Ava n’est pas la jeune fille sensible et fragile qu’elle laisse paraître pour vous attendrir. Si vous vouliez la trouver à cette époque, il suffisait de se rendre aux endroits les plus mal famés de Sydney. Pourtant sous ses airs de dure il  y avait dans son regard une étincelle malicieuse et pleine de vie.

- Puis elle a voulu voyager, grâce à tout l’argent qu’elle réussissait à gagner grâce à la drogue et aux jeux. Elle est passée par l’Italie, la France, l’Espagne, l’Angleterre, les États-Unis et plus particulièrement Las Vegas où elle s’est attardée longtemps. Puis ses pas l’ont menée au Canada. Et puis il y a eu ce garçon. Brun, aussi mystérieux qu'elle, musclé. Il devait avoir 22 ans, elle 20. C'est quand leurs regards se sont croisés lors d’une partie de poker qu'ils ont directement été attirés. Pas d’amour ou de coup de foudre comme dans un film à l’eau de rose, non, c’était bien différent. C'est le seul qui lui a résisté,  et qui a joué au même jeu qu'elle, déclenchant son intérêt pour lui.   Le soir la blonde finissait dans le lit du brun. Un plan d'un soir, comme cela arrivait souvent à Ava. Sauf qu'ils se revoyaient souvent, jouant à chaque fois au jeu du plus fort, du dominant. Ils n'avaient pas d'attaches, mais s'amusaient bien à force de toujours s'affronter. Au fil des mois,  Ava a gagné pas mal d'argent,  fréquentant de temps à autre le lit du brun. Puis sont arrivées les dettes pour la blonde, au bout d'un an et dem, malgré sa place dans le monde de la drogue.

- Elle arrivait toujours à supprimer toutes ces dettes grâce à son petit talent de manipulatrice et la séduction, le milieu étant surtout constitué d'hommes, même si elle n'hésitait pas à faire la même chose avec les femmes. Mais c'était plus dur pour son "ami" de faire pareil. Et un matin, alors qu'elle venait de passer une nuit avec lui, un type qui attendait une grosse somme d'argent de la part du garçon est entré et a tiré sur le grand brun. Droit entre les yeux. La belle blonde n'a pas pleuré,  Mais ça a renforcé sa haine, et sa colère montait de plus en plus vite. Et pour la première fois dans sa vie, elle a décidé d'accorder de l'importance à quelqu’un d’autre qu’elle même et de le venger.

- Elle s'est avancée vers le type et a fait ce qu'elle a toujours fait. Manipuler, utiliser ses atouts, obtenir ce qu'elle veut de qui elle veut. Avant qu'il n'est pu comprendre ce qui se passait, le type était désarmé et elle souriait d'un regard malicieux, comme à  son habitude. Et puis de sang froid, elle a fixé sa victime,  et a tiré. Et étonnement, ça lui a fait un bien fou. Ça l’a fait rire et ça a déclenché une fascination chez elle. Un truc bizarre au fond d’elle qui lui a fait du bien, du soulagement peut être, quelque chose d’indéterminable.
Alors qu’elle venait de faire quelque chose pour quelqu’un, elle venait en fait de se découvrir une passion pour des choses qu’elle n’aurait jamais du côtoyer. Puis elle a continué à jouer, et à dealer. Puis elle a voulu voir ce que ça ferait si elle commettait un nouveau meurtre, si ça lui provoquerait la même passion. Et cette fois, sans aucune raison, elle tenté le coup sur un joueur de billard qui avait voulu la séduire dans la soirée. Elle a sauté sur l’occasion et a encore sorti son jeu de manipulatrice et de séductrice. Puis, elle a commis son autre crime, aussi banalement qui si elle allait se brosser les dents. ça a encore une fois provoqué de la fascination en elle, un amusement. Quand les flics ont retrouvé sa trace, elle n’a rien nié, avouant avec fierté et provocation ce qu'elle avait fait.

- On l’a pris pour une folle psychopathe, ce n’est peut être pas faux après tout. L’attrait du sang et la recherche d’action mais également le désir de venger un ami l’ont embarqué là-dedans. Mais elle ne regrette rien et se montre provocante en permanence. Elle ne sait pas ce que c’est que l’affection, l’amitié, elle n’y connaît rien en sentiments, ce qui explique pas mal de choses. La prison ? Pas de problèmes, ça ne lui fait pas peur.

Néanmoins, elle garde toujours dans les yeux cette petite étincelle malicieuse et pleine de vie. Elle a très certainement un cœur sous ses allures de meurtrière étrange, mais elle le garde très bien enfoui, comme une protection.



Dernière édition par Ava Smith le Mar 16 Aoû - 12:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 6
ARRIVÉ(E) LE : 10/08/2016
AU-PIED-DU-COURANT

MessageSujet: Re: why should i apologize for the monster i've become? Mar 16 Aoû - 12:05

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 83
ARRIVÉ(E) LE : 28/06/2016
AU-PIED-DU-COURANT

MessageSujet: Re: why should i apologize for the monster i've become? Mar 16 Aoû - 16:44

Bienvenuue ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 5
ARRIVÉ(E) LE : 15/08/2016
AU-PIED-DU-COURANT

MessageSujet: Re: why should i apologize for the monster i've become? Mar 16 Aoû - 18:26

Merci I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: why should i apologize for the monster i've become?

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Catrike Monster Expedition] Un... euh... truc qui plaira à Cavallo pazzo !
» monster crabs
» recette monster crab
» Mise a jour Mamba Monster Maxx
» monster

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au-Pied-Du-Courant :: Characters Factory :: La Bibliothèque-
Sauter vers: